GROUPES

 

The Amazing Keystone Big Band

12801370_10205727855219022_8773816724674227751_n

Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot, David Enhco, trompette
Bastien Ballaz, Lou Lecaudey, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas, trombone
Pierre Desassis, Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier, Ghyslain Regard, saxophone,Thibaut François, guitare,Fred Nardin, piano,Patrick Maradan, contrebasse,Romain Sarron, batterie

Le fameux big-band bruxello-parisiano-lyonnais!
De la musique originale, des solistes inspirés, une énergie communicative dans un l’esprit des Ellington, Count Basie et autres Thad Jones : tels sont les arguments de ce grand orchestre dirigé par Fred Nardin, Bastien Ballaz et Jon Boutellier …

21688274_10210241311092598_5799556317445804958_o

http://keystonebigband.com

Laurent Courthaliac Octet

Capture d’écran 2017-08-28 à 12.33.00.png

 

Laurent Courthaliac, piano
Fabien Mary, trompette
Bastien Ballaz, trombone
David Sauzay,  tenor
Dmitry Baevsky, alto
Xavier Richardeau, Baryton

Geraud Portal, contrebasse
Romain Sarron, batterie

Le pianiste L. Courthaliac célèbre Woody Allen et son amour du jazz: de “Manhattan” à ” Tout le monde dit I love you”. A la tête d’un octet de jazz il opère une plongée élégante au coeur de l’esprit de Gershwin et de la culture des  standards new-yorkais

http://www.courthaliac.com

 

Fred Nardin/Jon Boutellier Quartet

prog_fiche_2358watt-s,M313955.jpgJon Boutellier, saxophone
Fred Nardin, piano
Patrick Maradan, contrebasse
Romain Sarron, batterie

Pour former leur quartet, Nardin et Boutellier, dont la complicité s’est formée du temps des années au CNSM, ne sont pas allés chercher bien loin et ont fait appel à la rythmique du Keystone Big Band : Patrick Maradan (contrebasse) et Romain Sarron (batterie). Une assurance du point de vue de la qualité autant que de l’amitié. Et pour faire bonne mesure, quelques invités naturels viennent relever les saveurs de ce Watt’s en tout point réussi. On retrouve en effet les deux autres têtes pensantes du Keystone (Bastien Ballaz au trombone et David Enhco à la trompette et au bugle), rejoints le temps de deux standards par Cécile McLorin Salvant au chant.

 

Veronique Hermann Sambin Sextet 

 

hqdefault.jpgvisuel_front_BD-e1426004190424.jpg

Veronique Hermann Sambin, Chant

Xavier Richardeau: saxophone
Fred Nardin: piano
Romain Sarron: batterie
Sam Hubert: contrebasse

Basalte, enregistré avec un quintet idéal, réalisé et arrangé conjointement par le pianiste Frédéric Nardin et Xavier Richardeau est un album où « les rythmes et les tempos changent, les humeurs aussi. Chaque titre a son tempérament » explique la chanteuse. Elle signe la quasi-totalité des titres, écrit sur une composition de Lee Morgan (BEL PWOMES – THE SIDEWINDER), et compose pour un poème (Love After Love) de Derek Walcott, poète et dramaturge de Sainte-Lucie, Prix Nobel de littérature. Si le français et l’anglais sont présents, dans Basalte, le créole, avec ses rondeurs chamarrées, son délié félin, prend avantageusement ses aises : il irradie de sa présence majuscule ce bijou taillé et poli avec passion et conviction, auquel le temps ne saurait réserver que sa plus belle patine.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s